Confort d’été

Un phénomène largement sous-estimé

 même en Bretagne ! Il faut en être conscient, la maison basse énergie est le siège de surchauffes importantes l’été. Étanche à l’air et bien isolée, la maison basse énergie se comporte un peu comme une bouteille thermos. Tous les apports de chaleur qui y pénètrent (apports solaires, mais aussi apports internes) ne peuvent que difficilement en ressortir. Ils se transforment obligatoirement en chaleur, et donc en inconfort.

La conception d’une maison basse énergie doit donc toujours s’accompagner d’une stratégie  globale et efficace de lutte contre l’inconfort estival:
  • Contrôler les apports solaires: le « confort d’été » ce n’est pas qu’en été,  et dans une habitation bien isolée, étanche à l’air, et avec des surfaces de vitrage généreuses, il faut faire en sorte que les rayons du soleil ne puissent pénétrer en période chaude lorsque le soleil est au zénith (mais laisser passer les rayons rasant du soleil d’hiver). Entre l’orientation de la maison, la présence de pergola, brise-soleils fixes ou orientables (BSO) etc., de nombreuses solutions existent.
  • Réduire les apports internes: appareils électro domestiques (39.2%), apports humains (28.2%), cuisson (17.3%). Réduire ces apports passe par la réduction de la consommation de la maison et de ses occupants.
  • Travailler sur l’inertie thermique: un mur à forte inertie amortit les variations de température de la journée. La chaleur accumulée un jour de grand soleil ne traverse pas les murs immédiatement, mais sera restitué au bout de 8-10h minimum, heure de la nuit où la température sera plus basse et moins pénalisante.

Brise Soleil OrientableCi contre, un exemple de mise en oeuvre de BSO (Brise Soleil Orientable): caché derrière le bardage, le paquet de lames est situé côté extérieur (pas d’effet de serre), il ne génère aucun pont thermique et ne prend pas la place de l’isolant dans le mur, l’étanchéité à l’air est conservée. Par manœuvre électrique, un peu comme un volet roulant, les lames montent ou descendent et peuvent être orientées suivant l’ensoleillement. Gros avantage: on peut garder de la lumière dans la pièce, mais couper la chaleur.

 

bardage bois

Avec la mention RGE, cumulez travaux de rénovation énergétique et Crédit d'Impôt, TVA réduite à 5.5%, certificats d'économie d'énergie (CEE), Prêt à Taux Zéro (PTZ).