Résistance au feu

Le bois est durable et résistant au feu

ContrairBois carbonisé, non brûlé, et structurellement viableement à ce qu’on pourrait croire, le bois sauve des vies ! Il affiche une résistance au feu supérieure aux autres matériaux de construction. Le feu carbonise la couche superficielle du bois et forme ainsi une couche protectrice retardant l’effet des flammes, ce qui protège le cœur structurel du bois. Par ailleurs, lorsque le bois brûle, il ne dégage que de l’eau et du CO2, inoffensifs, et pas d’autres éléments nocifs.

 

Des chiffres ? le bois se consume à la vitesse de 0.7 mm par minute et conserve sa portance jusqu’à 1200°C. L’acier perd sa résistance et se tord à 450°C. Le béton, lui, perd les deux tiers de sa portance vers 650°C. Du béton armé avec de l’acier peut s’écrouler à tout moment sous l’effet de la chaleur, rendant impossible l’accès des pompiers à l’intérieur d’un bâtiment en feu, alors que dans le cas d’une maison en bois, les pompiers sont autorisés à entrer à l’intérieur après le départ du feu. C’est sur cette sécurité aux personnes lors des secours que se joue toute la sécurité d’un bâtiment en cas d’incendie.

bardage bois

Avec la mention RGE, cumulez travaux de rénovation énergétique et Crédit d'Impôt, TVA réduite à 5.5%, certificats d'économie d'énergie (CEE), Prêt à Taux Zéro (PTZ).